Investissement locatif : Le doublement du déficit foncier dans l'ancien

Retour
Partager l’article
Investissement locatif : Le doublement du déficit foncier dans l'ancien

Investissement locatif : Le doublement du déficit foncier dans l'ancien.

Si vous souhaitez effectuer des travaux de rénovation énergétique dans votre investissement locatif, nous avons une bonne nouvelle : en 2023 le plafond du déficit foncier a doublé et il concerne aussi les travaux destinés à améliorer le DPE d'un logement.

Le déficit foncier permet de réduire le montant de l’impôt à payer sur les loyers tirés d’une location non meublée. Celui-ci est généré lorsque le coût des travaux d’amélioration et d’entretien réalisé dans le bien mis en location est supérieur aux loyers perçus.
Dans ce cas-là, le propriétaire peut déduire ces charges de son impôt sur le revenu.
En 2023, bonne nouvelle : le plafond du déficit foncier déductible du revenu global a doublé pour les travaux destinés à améliorer la classe énergétique d’un logement.

Jusqu'à 21 400€ de déficit foncier à mettre sur vos revenus si vous êtes en train de remettre à neuf une passoire thermique !

La seconde loi de finances rectificative pour 2022, votée le 25 novembre dernier, a relevé de 10 700 € à 21  400 € la limite annuelle de l’imputation du déficit foncier sur le revenu global.
Ce déficit résulte de dépenses de travaux de rénovation énergétique permettant à un logement E, F ou G d’améliorer son le résultat de son DPE. Autrement dit, de passer en classe A, B ou C après travaux.
Ce doublement du déficit foncier s’inscrit dans une politique gouvernementale incitant les bailleurs à rénover leurs biens locatifs et lutter contre le phénomène de passoires thermiques, ce qui empêche de les rendre disponibles sur le marché de la location.
Cette mesure est toutefois temporaire. Elle est prévue pour trois ans et applicable aux devis acceptés depuis le 5 novembre 2022, payés entre le 1er janvier 2023 et le 31 décembre 2025.
Le propriétaire doit prouver le changement de classe du diagnostic de performance énergétique. Pour cela, il doit effectuer deux DPE : un avant les travaux et un après. Ces diagnostics doivent être réalisés avant le 31 décembre 2025.

Estimez gratuitement votre bien

Découvrez nos dernières offres immobilières disponibles.

Empty
Estimer mon bien

Publié le 14/06/2023 par

Suivez-nous sur les réseaux !

LE RESPECT DE VOTRE VIE PRIVÉE EST UNE PRIORITÉ POUR NOUS
Nous utilisons des cookies afin de vous offrir une expérience optimale et une communication pertinente sur notre site. Grace à ces technologies, nous pouvons vous proposer du contenu en rapport avec vos centres d'intérêt. Ils nous permettent également d'améliorer la qualité de nos services et la convivialité de notre site internet. Nous utiliserons uniquement les données personnelles pour lesquelles vous avez donné votre accord. Vous pouvez les modifier à n'importe quel moment via la rubrique ″Gérer les cookies″ en bas de notre site, à l'exception des cookies essentiels à son fonctionnement. Pour plus d'informations sur vos données personnelles, veuillez consulter .
Tout accepter
Tout refuser
Personnaliser